Les potagers urbains grimpent aux façades

 

La route vers un monde plus vert nous offre de nombreux chemins ! Celui des de la culture sur les toits, celui des jardins partagées et maintenant celui des potagers urbains qui grimpent aux façades. C’est tout nouveau et nous le devons à deux jeunes Français : Gaëtan Laot, diplômé́ de Rouen Business School et Pierre-Marie Malfondet, designer diplômé́ de l’Ecole Boulle.

Ils ont réussi à mettre au point un potager coulissant fixable aux façades des immeubles.

La preuve en image !

   
  
 
  
    
  
 Normal 
 0 
 
 
 21 
 
 
 false 
 false 
 false 
 
 FR 
 JA 
 X-NONE 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
    
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
   
 
 /* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
	{mso-style-name:"Tableau Normal";
	mso-tstyle-rowband-size:0;
	mso-tstyle-colband-size:0;
	mso-style-noshow:yes;
	mso-style-priority:99;
	mso-style-parent:"";
	mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
	mso-para-margin:0cm;
	mso-para-margin-bottom:.0001pt;
	mso-pagination:widow-orphan;
	font-size:12.0pt;
	font-family:Cambria;
	mso-ascii-font-family:Cambria;
	mso-ascii-theme-font:minor-latin;
	mso-hansi-font-family:Cambria;
	mso-hansi-theme-font:minor-latin;}
 
    Crédit photo : Fraise des villes

Crédit photo : Fraise des villes

   Crédit photo : Fraise des villes     

Crédit photo : Fraise des villes

 

   
  
 
  
    
  
 Normal 
 0 
 
 
 21 
 
 
 false 
 false 
 false 
 
 FR 
 JA 
 X-NONE 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
    
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
   
 
 /* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
	{mso-style-name:"Tableau Normal";
	mso-tstyle-rowband-size:0;
	mso-tstyle-colband-size:0;
	mso-style-noshow:yes;
	mso-style-priority:99;
	mso-style-parent:"";
	mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
	mso-para-margin:0cm;
	mso-para-margin-bottom:.0001pt;
	mso-pagination:widow-orphan;
	font-size:12.0pt;
	font-family:Cambria;
	mso-ascii-font-family:Cambria;
	mso-ascii-theme-font:minor-latin;
	mso-hansi-font-family:Cambria;
	mso-hansi-theme-font:minor-latin;}
 
    Crédit photo : Fraise des villes

Crédit photo : Fraise des villes

Ce projet est né à l’occasion du concours national de l’entrepreneur en économie sociale 2013. « Une troisième voie de développement pour l’agriculture urbaine », c'est ainsi que les créateurs présentent leur invention. 

 

Elle vise à exploiter l’inexploitée : les façades des immeubles.  Pourquoi les potagers seraient-ils uniquement réservés aux personnes ayant un jardin ? Pourquoi ne pas proposer de développer des potagers directement accessibles depuis les fenêtres des occupants ? C’est ainsi que le "potager coulissant" fixable aux façades des bâtiments résidentiels est né.

 

Un projet dans l’ère du temps qui changera peut-être le visage des immeubles de demain !

Vous souhaitez plus d’informations ? Consultez la page facebook

Eugenia de Maistre